Blog

L’INFORMATIQUE VUE PAR LES ENFANTS

13 October 2013

Ça y est, on a démarré notre atelier hebdomadaire. Avec une petite dizaine d’enfants entre 8 et 11 ans, on va explorer toutes les semaines les possibilités de la programmation créative, et tout ce qu’on peut faire de fun avec. Au programme, d’abord découvrir Scratch et se l’approprier. Ensuite, raconter des histoires, créer des jeux, et plus tard explorer l’interaction avec les objets, robots Lego et autres MakeyMakey. Mais avant de commencer à jouer avec Scratch, on a fait un petit jeu pour savoir quelle perception les enfants avaient de l’informatique. C’est vrai, ça, qu’est-ce que c’est l’informatique quand on a 8 ans ou 10 ans ? Qu’est-ce que ça évoque ?

UN JEU POUR S'EXPRIMER

Le jeu était simple. D’abord, chaque enfant qui le souhaitait prenait la craie et écrivait au tableau un mot qui lui venait à l’esprit, quel qu’il soit. Après avoir couvert le tableau, on a fait un deuxième tour. Cette fois-ci, chacun venait rayer un mot qui ne lui paraissait pas pertinent, et souligner un autre qui au contraire lui semblait clairement correspondre au sujet, l’informatique. Au premier tour, on a vu des mots très variés apparaître. Moi j’ai beaucoup aimé le mot “chien” noté par Romane. Après elle a expliqué que lorsqu'elle faisait de l’ordinateur chez sa grand mère, son chien venait toujours mettre ses pattes sur le clavier. On a convenu que ça avait beaucoup de sens pour elle, peut être un peu moins pour les autres !

IL FAUT DONNER DES ”INDIQUATIONS” À L’ORDINATEUR

Le deuxième tour a éliminé tous ces mots qui ne parlaient pas à tout le monde. Les mots plébiscités ? Indications, programmation, ordinateur, écrire. Indications, j’en suis très fière, parce que mon fils a expliqué que c’était parce qu’il fallait donner des indications à l’ordinateur pour lui dire quoi faire. Ok, je triche un peu, parce que mon fils a déjà expérimenté Scratch avant l’atelier, mais qu’il ait compris et partagé avec les autres cette information capitale, ça c’est chouette ! Parce qu’un des enjeux de ces ateliers, c’est bien de comprendre qu’on pilote la machine.

 

Newsletter

Newsletter