Blog

DONNE VIE À TON HISTOIRE !

06 January 2014

J’avais raconté comment les enfants ont inventé leurs histoires, et créé les personnages et les décors pour leur donner vie dans Scratch. Voici la suite de cette aventure : comment les enfants ont réalisé leurs projets, ce que ça a donné, et ce que nous avons appris en chemin. 

APPRENDRE À MANIPULER LES IMAGES

Le premier atelier s’était passé à fabriquer les décors et les personnages, et nous avions terminé avec plein de photos de ce qui avait été réalisé : des dessins, des personnages en pâte à modeler, voire les enfants eux-mêmes qui apparaissent comme protagonistes de leur histoire. Il a fallu retravailler ces images pour pouvoir les utiliser dans Scratch, en détourant les personnages pour les superposer aux fonds. Certains l’ont fait avec la gomme de Scratch pour un résultat peu précis. Depuis j’ai découvert une application en ligne qui simplifie énormément le processus, cela me prend maintenant 2 clics : clippingmagic. L’étape d’après, cela a été pour chaque groupe de télécharger les fichiers d’images sur leur poste. L’occasion d’avoir une discussion sur “c’est quoi un fichier?” “C’est quoi télécharger ?”. Manipuler des fichiers, cela semble évident, mais cela s’apprend aussi.

SYNCHRONISER L’HISTOIRE

Les images, c’est la matière brute de l’histoire. Avec Scratch, on peut faire aller et venir les personnages, les faire parler, et dans l’ordre s’il vous plaît, pour que l’histoire ait un sens! Nous avons touché là à la notion de séquence : comment déclencher la bonne action au bon moment? Les enfants ont utilisé deux méthodes qu’ils se sont appropriées. La première consiste à faire attendre la durée qu’il faut entre chaque action pour que chaque personnage agisse au bon moment. C’est un peu comme avoir un script minuté. Cela donne ça :

La deuxième méthode, un peu plus sophistiquée, consiste à envoyer des messages d’un objet aux autres. On déclenche la bonne commande à la réception du message, ce qui permet d’enchaîner les actions au bon moment sans avoir à compter les secondes. Cette fois-ci, concevoir le script consiste à organiser les messages aux moments clés. Un exemple réalisé par les enfants :

DE BELLES HISTOIRES

Le résultat, ce sont de petites histoires courtes et rigolotes, toutes différentes. Allez donc les regarder sur Scratch. Vous découvrirez dans le désordre : le mariage d’Harry Potter à Halloween, la fée qui veut fêter son anniversaire, une jungle dangereuse où les tigres se font kidnapper, une grosse explosion, et une course d’oiseaux. Un résultat qui fait plaisir !

 

Newsletter

Newsletter