Blog

COMMENT JE ME SUIS RETROUVÉE SUR EDSURGE

26 December 2013

Je suis très fière. Parce que pour la semaine de l’éducation aux sciences informatiques aux Etats-Unis, j’ai participé à la publication d’un article sur EdSurge, un magazine en ligne américain référent dans l'éducation et technologie.

 EdSurge fait un travail pointu pour documenter et réfléchir sur les transformations de l'éducation en lien avec les nouvelles technologies numériques. Les ateliers de Magic Makers s’inscrivent dans un courant profond et partagé dans d’autres pays, comme en témoigne l’article.

La Computer Sciences Education Week était une opportunité mettre à l’honneur l’apprentissage de la programmation, notamment avec la campagne mondiale organisée par code.org pour promouvoir The Hour of Code, "une heure pour coder". Le dossier monté par EdSurge sur l’apprentissage de la programmation regroupe des points de vue passionnants sur le sujet, qui ont été publiés tout au long de l’année pour conclure sur ce point d’orgue.

Pour en citer quelques uns, l’article de Mitch Resnick, “Learn to Code, Code to Learn”, est un incontournable à plusieurs titres. C'est le “papa” de Scratch avec son équipe du Media Lab au MIT, et son article explique de façon lumineuse le concept derrière Scratch : Apprendre à programmer pour apprendre à apprendre, concept que j'ai déjà eu l’occasion de commenter  sur ce blog.

Dans ce dossier, je recommande également l'article de Shuchi Grover, “Learning to Code is not Enough”. Sur le même thème, il développe l‘idée que la pédagogie et les conditions d'apprentissage sont déterminantes pour un bon apprentissage. Il ne suffit pas d’être “exposé” à la programmation pour en tirer les bénéfices. Cela soulève bien des questions sur l’éducation aux sciences informatiques, auxquelles il est passionnant de chercher des réponses concrètes. Ce à quoi je m’essaie au travers de mes ateliers.

L'INTELLIGENCE COLLECTIVE AMPLIFIÉE PAR LA TECHNOLOGIE

Quand j’ai décidé d’apprendre la programmation aux enfants, j’ai eu de la chance. Je me suis inscrite au premier Creative Computing Online Workshop organisé par Karen Brennan et son équipe, un MOOC pour s’initier à la programmation créative et à son enseignement. Un MOOC, Massive Open Online Course, (un terme très en vogue !), c'est un cours en ligne ouvert au plus grand nombre, où la collaboration entre les participants fait partie intégrante de la formation.

Autour de ce MOOC s’est créée une communauté en ligne, et une grande part de mes apprentissages s’est effectuée au travers des échanges que j’ai eus avec les autres participants, des profs, des éducateurs, parfois des grands-parents qui voulaient apprendre à programmer à leur petits-enfants. J’ai pu dialoguer et enrichir ma vision et ma pratique en lisant ce que les autres avaient pensé et conçu. Et c’est ainsi que j’ai rencontré Mary Jo qui animait le MOOC, et qui devait ensuite travailler chez EdSurge, et Maria Beatrice, l'enseignante italienne qui a co-écrit l’article.

L’intelligence collective à l’état pur, amplifiée par la technologie !

Newsletter

Newsletter