Blog

Retour sur l'intervention de nos makers à la Journée de la Femme Digitale

02 May 2019

“Elles changent le monde.”

Mercredi 17 avril, le studio 104 de la Maison de la Radio a ouvert ses portes à la 7ème édition de la Journée de la Femme Digitale. Créée sous l’impulsion de Delphine Rémy-Boutang, fondatrice de the bureau, la JFD est un événement annuel qui a pour objectif de promouvoir la place des femmes dans le numérique.

Deux constats, simples, de la sous-représentation des femmes dans le digital et l’entreprenariat montrent l’importance de telles manifestations encore aujourd’hui : seulement 28% des salarié.e.s en entreprise de la tech sont des femmes, et seulement 10% des startups sont dirigées par des femmes. C’est pourquoi, à travers les récits de leurs parcours et de leurs actions, les intervenantes et intervenants souhaitent donner ou redonner envie aux femmes de se lancer, d’oser et d’innover.

Chez Magic Makers, nous avons ces valeurs à coeur. Nous sommes convaincus que la sensibilisation à l’égalité femmes-hommes se joue dès l’enfance. Actuellement, dans nos ateliers hebdomadaires et nos multiples stages, environ 30% de nos Makers sont des filles. Nous pensons que beaucoup plus pourraient être intéressées par le monde de la tech. La marge est grande, notre objectif est qu’il y ait une proportion plus importante de filles dans nos ateliers.

C’est le combat que mène tous les jours notre présidente et fondatrice, Claude Terosier, notamment récompensée pour son parcours d’entrepreneuse talentueuse par le prix Elles de France en 2018.

La programmation, ce n’est pas qu’un truc de garçons. C’est dans cette optique que Delphine et Claude ont eu l’idée de faire monter 5 de nos jeunes filles Makers sur la scène du studio 104 afin qu’elles présentent leurs projets et montrer qu’elles font partie de celles et ceux qui sont les architectes du monde d’aujourd’hui et de demain. Retour sur une magic aventure !

 

Des Makers motivées !

Une fois la décision prise, nous avons proposé à nos super Makers de jouer le jeu ! Ce sont Sophie (7 ans), Charlotte (10 ans), Léonore (12 ans), Tara (15 ans) et Elena (16 ans) qui ont gaiement accepté de s’y prêter et de présenter leurs projets lors de la JFD.

Nos 5 makers ont suivi deux séances de coaching avec Claude et Sandra Dubuisson, notre responsable marketing et communication, dans les locaux de Willa (anciennement Paris Pionnières), incubateur de talents féminins dans la tech (parce que oui, nos Makers sont elles aussi des talents en devenir !) que nous remercions pour son soutien.

Durant le premier après-midi, elles se sont présentées, ont parlé de leurs projets et ont chacune choisi l’un de ceux-ci à présenter lors de la JFD. Elles ont ensuite écrit un petit texte et, pendant la deuxième séance, ont finalisé la rédaction et se sont entraînées à l’oral ! Beaucoup d’amusement et de bonne humeur durant ce coaching… Quel plaisir !

Les voilà fin prêtes !

 

Petit détour par Matignon…

image2

Mais… Surprise ! Avant le jour fatidique, rendez-vous à Matignon. Et oui, Claude et nos Makers ont eu la chance d’être invitées à participer à la soirée d’ouverture de la Journée de la Femme Digitale en compagnie du Premier Ministre Edouard Philippe, de Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, ainsi que de Cédric O, secrétaire d’Etat au numérique.

Place au futur du digital avec Djunis, Anaïs et Gradie, ambassadrices de l’association Becomtech qui ont marqué les esprits grâce à leur brillant parcours ! Joe était lui aussi invité… Mais qui est-ce donc ? Un super robot-compagnon pour les enfants asthmatiques. Il a bien amusé les personnes présentes ce soir-là par sa malice et son aspect tout mignon !

Claude et les filles à Matignon 2-1

Après le discours d’Edouard Philippe sur la nécessité d’avoir des femmes comme modèles dans le numérique, nos Makers ont pu prendre une photo avec lui… Quelle belle opportunité pour ces filles et jeunes femmes !

 

Un talk au top ! #JFD2019

Et voilà le grand jour ! Trépignant d’impatience et très enthousiastes, les filles sont prêtes à monter sur scène…

Et si l’on vous disait que nos Makers ont été remarquables ? Et oui, elles ont même rencontré un petit succès auprès des personnes présentes dans la salle...

  • Sophie a présenté un robot Ozobot, qu’elle aime bien parce que celui-ci est “mignon” (comment ne pas craquer ?). Il n’en fallait pas plus, ça y est, l’assemblée est déjà conquise !
  • Charlotte, quant à elle, a souhaité montrer ce qu’elle a pu faire avec le logiciel de modélisation 3D Tinkercad. Un meuble ? “Trop facile...” Elle qui veut devenir couturière a déjà la création dans le sang et a fièrement présenté tout un salon imprimé en 3D !
  • Au tour de Léonore, qui a fait découvrir son jeu réalisé sur Scratch. Le but ? Attraper les balles avec des paniers qui tournent. On ne dirait pas comme ça, mais ce n’est pas aussi facile que vous le pensez ! Les variables étaient difficiles à coder, selon elle, et pourtant… Léonore a passé cette épreuve sans problème, parce qu’elle en était évidemment capable, comme toutes et tous !
  • Elena a, elle aussi, utilisé le logiciel Scratch. Elle a fait un labyrinthe sur plusieurs niveaux avec des personnages comme Ethan la banane ou Blaise la fraise. Plongée dans la technologie depuis qu’elle est toute petite grâce à son papa qui l’emmenait à des Open Bidouille Camp, elle souhaite que l’égalité femmes-hommes dans le numérique devienne la norme !
  • Enfin, Tara a présenté son projet de voiture autonome qui a même participé à une course IronCar ! Elle n’a pas hésité à lâcher quelques petites blagues : “Il faut coder en Python : c’est pas l’animal, hein, c’est le code”, “C’est pas beau mais au moins ça fonctionne”. Et Tara a conclu ce talk d’une superbe manière : “Être acteur dans le digital et pas juste utilisateur, c’est-à-dire créer, c’est super important aujourd’hui et surtout quand on est une femme - parce que l’informatique, c’est le futur.”
  • 46952135274_0c80e9efb6_o

Les nombreux applaudissements - mérités - ont été suivi des félicitations de la part d’Alexandra Dublanche, vice-présidente de la Région Île-de-France. Pour cette dernière, il faut agir dès le plus jeune âge pour sensibiliser au numérique, et plus spécifiquement les jeunes femmes ; c’est ce que la Région s’applique à faire au mieux dans les lycées, dont celle-ci est chargée.

Beaucoup d’applaudissements, donc, et beaucoup d’admiration ! Voir de jeunes filles et femmes qui vous expliquent ce qu’elles ont imaginé, ce qu’elles ont fait, avec une forte envie d’apprendre, de créer et de faire bouger elles-mêmes les lignes, c’est émouvant… Et rassurant.

Nous sommes très fiers de nos jeunes Makers, elles ont été au top ! Merci à leurs parents pour leur implication, merci à la team Willa pour leur accompagnement, merci à Delphine et à l’équipe de la Journée de la Femme Digitale pour leurs idées et leurs encouragements, merci et bravo à toutes ces femmes et tous ces hommes qui se battent tous les jours pour qu’émerge une tech plus féminine !

Et surtout… Merci à nos Makers pour leur motivation et leur enthousiasme ! Elles sont de véritables sources d’inspiration.

“Ce que vous voyez là, c’est le futur” dixit Claude Terosier… Il est entre de bonnes mains.

 

Vous pouvez voir ou revoir leur talk en visionnant la vidéo ci-dessous :

 

 

Newsletter

Newsletter